Hôtels à Tossa de Mar
Immobilier à Tossa de Mar
 
Fêtes et festivitésCalendrier des fêtes
Histoire de la ville de TossaHistoire de Tossa
Histoire de la ville de TossaTraditions de Tossa
 
Plantes médicinalesPlantes médicinales
Plantes méditerranPlantes méridionales
Botanique pratiqueBotanique pratique
ÉcologieÉcologie
 
Photo digitalePhoto digitale
Vidéo digitaleVidéo digitale
LanguesLangues
 
WebdesignPages Internet
StagesStages
LoisirLoisir
 
ContactContactTossa de Mar
 
Crash-Stage WebmasterTossa
Création de pages Web

Plantes méditerranéennes autour de Tossa Mars

Les plantes méditerranéennes se sont adaptées, chacune de sa manière, aux étés chauds et secs et aux hivers pluvieux et tempérés. Chaque plante a développé sa propre protection contre la sécheresse et dépend donc entièrement du climat méditerranéen d'aujourd'hui. Chaque changement du sol ou du climat et chaque intervention humaine dans le monde animaux ou le monde de plantes détruit quelques espèces dont le développement demandait des siècles.
 
Chêne liège (Quercus suber) De plus en plus de plantes méditerranéennes des côtes de l'Europe du sud disparaissent pas à pas et laissent leur place à des constructions d'hôtel, des villas de vacances, des parcs ou de cultures sylvicoles avec de plantes qui grandissent vite et dont la rentabilité est plus convaincante que l'existence d'une nature peu accessible aux humains. A cause de ces effets les plantes près de la Méditerranée trouvent souvent leur dernier refuge dans les jardins publics et dans quelques parcs ou jardins privés censés à montrer la végétation méditerranéenne aux touristes. Cette situation ne peut pas sauver une seule plante méditerranéenne puisqu'une végétation artificielle ne peut jamais remplacer un système écologique intact.
 
Les alentours de Tossa Mar sont d'une grande partie épargnés de la destruction générale en raison de sa situation géographique et la richesse naturelle d'une multitude d'espèces de plantes méditerranéennes de Tossa reste donc intacte pour ses visiteurs. Des arbres comme le chêne liège (Quercus suber), le figuier (Ficus carica), l'olivier (Olea europaea), l'arbousier Arbres aux fraises dans les Cadiretes (Arbutus unedo) ou le pin parasol (Pinus pinea) trouvent leur place encore à côté d'agave (Agave americana) et d'aloès vera. La Selva comme la région autour de Tossa est appelée propose aussi le thym, le fenouil, la lavande et les cistes pour nommer seulement quelques espèces de plantes méditerranéennes. Toute l'année, la végétation méditerranéenne peut être découverte dans l'un de ses stades.
 
De genêts, la grenade (Punica granatum), la rose du désert (Aeonium arboreum), la fleur de midi (Carpobrutus), myrte et mimosa sont également quelques-unes des nombreuses espèces de plantes méditerranéennes que Tossa de Mar offre à ses visiteur dans le parc le plus naturel du monde, dans son environnement "sauvage" qui est occupé, aussi ici, de plus en plus par les humains. Aujourd'hui, Tossa de Mar est encore le dernier bastion de la Costa Brava qui offre, par sa situation géographique et sa position à l'écart des axes touristiques, une protection naturelle aux plantes méditerranéennes locales. Des centaines de plantes, qui se sont adaptées au climat méditerranéen pendant des siècles montrent aux amateurs de la nature un monde dont quelques de ses secrets seront découverts bien après que les plantes méditerranéennes locales soient également devenues la proie du soi-disant progrès.
 
A cause de leurs particularités écologiques le massif des Cadiretes Massif des Cadiretes, la chaîne de montagnes autour de Tossa de Mar prend, comme aussi le Parc de Sa Riera Le Parc de sa Riera à Tossa, qui dispose d'un système d'irrigation extraordinaire, un rôle particulier dans l'environnement naturelle. Aucune région sur la côte méditerranéenne espagnole ne montre une si grande diversité en plantes qui inclus des plantes protégées qui ont leur habitat généralement beaucoup plus au nord.